· 

3 avantages et inconvénients d'une newsletter

S’il y a un support marketing à ne pas négliger dans le marketing, c’est bien la newsletter. On l’appelle également un lead magnet, ou un aimant à prospects. Dans cet article, nous verrons les avantages et les inconvénients d’une newsletter. Aussi, quels types de contenus pouvez-vous envoyer dans les boites mail de vos lecteurs ?

 

 

Les avantages d’une newsletter

 

1 - Une liste de prospects :

 

Une entreprise ou une marque met en place une newsletter afin d’attirer des leads. Les prospects intéressés par l’infolettre marketing s’inscrivent en donnant leur adresse mail. La marque obtient alors une liste de contacts et fidélise celle-ci avec des contenus appropriés.

En possédant une liste d’abonnés, les marques savent que ces contacts sont des consommateurs ciblés.

 

 

2 - Analyser sa cible

 

Souvent, les consommateurs s’inscrire à une newsletter, car la marque leur plaît et se désabonnent par la suite. Tout simplement, le contenu proposé ne correspond pas aux attentes. Ou la newsletter finie au fond de la boite mail sans être ouverte.

En analysant les désabonnements et le taux d’ouverture, quelques questions s'imposent. La cible a bien été étudiée ? Le titre permet d’obtenir un bon taux d’ouverture ?

 

 

3 - L’intégration de liens

 

La newsletter est un outil de conversion. Il est donc utile d’insérer des liens pointant vers votre site, vos articles de blog ou vos produits. Intégrez les liens de façon pertinente et sans envahir l’infolettre.

Une autre astuce consiste à réaliser une landing page. Les visiteurs auront le choix entre : s’inscrire à votre mail marketing ou cliquer et entrer sur votre site.

 

 

Les inconvénients d’une newsletter

 

1 - Être régulier dans la diffusion de l’email

 

L’envoi d’une infolettre doit être réfléchi et demande la mise en place d’une stratégie. Quel en sera le contenu ? Et pouvez-vous tenir sur la durée en étant régulier ? Écrire une lettre par jour ne semble pas judicieux. Vous risquez de vous épuiser assez vite, ainsi que vos lecteurs. Et donc, perdre ces abonnés. La qualité doit primer sur la quantité.

 

 

2 - Effectuer un tri avant l’envoi d’email

 

C’est compliqué de s’inscrire à une formation et recevoir des newsletters avec des astuces supplémentaires, pour ensuite recevoir du contenu promotionnel sur ladite formation à prix réduit.

La personne dégoûtée se désabonne parce qu’elle n’a pas envie de recevoir ce genre de mail.

Vous possédez une liste de contact, précieuse à votre business. Effectuer un tri au fur et à mesure de la récolte des coordonnées s'avère nécessaire. Vous gagnez du temps et de la qualité dans les contenus. Dressez différentes listes afin de connaître dans quelle condition vous avez reçu les adresses.

 

 

3 - Le RGPD et l’email

 

Les consommateurs sont prudent concernant leurs données personnelles. Avant de s’inscrire à votre lettre, ils vont s’assurer de la disponibilité des petites cases à cocher, donc obligatoires.

En effet, le RGPD (dont l’arbitre est la CNIL en France) oblige les expéditeurs d’email à demander le consentement aux prospects.

Assurez-vous aussi de proposer de recevoir ou non des contenus promotionnels. D’où l'importance de l'étape du tri en amont.

 

 

Les types de contenus d’une newsletter

 

1 - Les coulisses de fabrication et de préparation

 

Décrire le processus de fabrication de votre produit intéresse votre audience. Les coulisses peuvent être une immersion dans votre journée de travail.

En embarquant vos abonnés avec vous, vous montrez votre image de marque. Cette image reste plus importante que la description d’un produit ou d’un service. Aussi, vous montrez votre expertise de façon plus ludique.

En oubliant le côté promotionnel, vous vous démarquez avec ce genre de contenus.

 

 

2 - Des conseils et autres astuces de votre expertise

 

Les prospects veulent connaître vos compétences, ou plutôt votre expertise, avant de faire appel à vos services ou d'acheter vos produits. À la fin de la newsletter, mettez un CTA (Call To Action ou Appel A l’Action). Sans doute, proposerez-vous des astuces où les prospects vont essayer d’appliquer eux-mêmes ? Vos propositions en tant qu’expert déclencheront certainement une action.

Donner pour recevoir…

 

 

3 - Les bénéfices de vos produits ou services

 

La publicité est à proscrire, car il faut le consentement de vos contacts. Parler des bénéfices et des résultats de avec des témoignages peut susciter l’attention.

Attention toutefois à l’appel à l’action vers votre boutique ! Ce n’est pas l’objectif de ce genre de newsletter.

 

 

 

 

La newsletter, appelée aussi un lead magnet, est un outil marketing. Si elle offre des avantages, il y a cependant des pratiques à oublier. Mais avec un objectif déterminé en amont, vos taux d’ouverture et de conversion seront suffisants pour vendre. 

 

Si vous souhaitez que je rédige des newsletters pour votre activité, n'hésitez pas à prendre contact avec moi. 

 

 

 

 

En résumé : 

 

 

Qu’est-ce qu’une newsletter ?

 

Une newsletter ou infolettre est un outil marketing qui permet d’attirer et de fidéliser vos prospects. Les prospects qui s’inscrivent à ce support appelé également lead magnet vous donnent leur adresse mail en échange. Un élément majeur dans la suite de votre démarche marketing.

 

 

Comment faire une newsletter ?

 

Il y a de nombreux outils pour diffuser votre infolettre. Personnellement, depuis que j’ai découvert Sendinblue, je n’utilise que cette application. C’est à vous de choisir l’application où vous êtes le plus à l’aise.

 

 

Quels sont les avantages d’une newsletter ?

 

L’un des avantages, et pas des moindres de votre newsletter est votre liste de prospects.

 

Imaginez, demain vous perdez vos comptes sociaux avec toutes vos audiences. Comment les retrouvez ? En incitant vos audiences à s’inscrire à votre mail, vous continuerez à communiquer avec elles, et ainsi les fidéliser. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0