· 

Le bullet : l'ami des indépendants ?

Un indépendant a vocation à travailler pour plusieurs clients à la fois avec des deadline différentes, sans oublier sa propre activité. Ryder Caroll, un Américain, a cherché une méthode afin de s’organiser. Depuis 2013 et sa mise en ligne de SA méthode, le journal bullet est devenu un phénomène dans la vie quotidienne de nombreuses personnes en quête d’une bonne organisation. Le journal bullet (de l’anglais « puce ») peut-il être construit pour organiser sa vie professionnelle ? Quels sont les 5 atouts qui font que le journal pourrait devenu l’ami de nombreux indépendants ?

 

 

1. Le bullet, l’ami de votre propre organisation

 

Chaque personne à une organisation différente. Chacun a un objectif et une vie personnelle différents. Pourquoi ne pas posséder un agenda et un carnet ? L’agenda pour noter les rendez-vous et les échéances des clients et un carnet permettant de lister des choses à faire et noter des idées. Il est vrai que les personnes qui aiment griffonner sur les carnets, ce n’est pas un problème.

Le journal bullet se doit d’avoir tout au même endroit afin d’obtenir une vision globale. Certains mettront une To Do List chaque jour, d’autres s’imposeront une tranche horaire pour chaque tâche à réaliser. Il n’y a pas UNE bonne organisation, il y a SON organisation. A vous de trouver la vôtre.

 

 

2. Le bullet, l'ami de votre productivité

 

Après avoir trouvé votre organisation, il faut l'appliquer. En faisant le planning à l'avance, vous savez quoi faire le jour J. Vous gagnerez un temps précieux en allumant votre ordinateur pour vous mettre au travail. Dans le planning, vous y intégrerez les révisions d’articles ou de posts, par exemple. Plus vous appliquez votre propre organisation, plus vous devenez productif. En étant productif, sans doute, auriez-vous des journées libres dans votre agenda ? Que feriez-vous de ces plages horaires ? Flâner ou conquérir plus de clients ?

 

Petite astuce : trouvez-vous un challenge chaque jour (finir un article de blog, demander 5 connexions sur LinkedIn, couper avec le travail entre 12 h et 14 h, etc.)

 

 

 3. Le bullet, l’ami en format papier

 

Il est bon parfois de revenir au papier et oublier les écrans qui nous inondent au quotidien. Avoir un objet à toucher autre que les touches du clavier et plonger son regard sur une feuille qui ne vous abîme pas les yeux…

Le format papier vous permet aussi d'écrire pour ne pas oublier. Et ainsi instaurer cette routine précédemment abordée. Le temps d'allumer votre ordinateur, vous avez oublié votre idée de script d'une vidéo, par exemple. Prendre son téléphone et aller dans l'application Bloc-note ? Arf, cette vilaine notification faisant un clin d'oeil et vous fait perdre votre idée.

 

 

 4. Le bullet, l’ami de votre créativité

 

Ecrire, dessiner, gribouiller, peu importe ce que vous faites dans votre journal. En créant, vous laissez votre esprit voyager. Vous vous ressourcez pour mieux redémarrer la semaine. Qui sait, une idée, un projet seront en train de vous traverser l’esprit ou vous feront repenser à un oubli d’il y a 2 jours. Votre imagination inventera un nouveau style, présentant vos trackers d’humeur, votre planner, vos encarts de notes, etc. Certains adeptes de ce support préfèrent être minimalistes et aller à l’essentiel sans s’amuser à construire des mises en pages différentes selon un thème.

 

 

5. Le bullet, l’ami qui connaît votre personnalité et vous gratifie

 

En achetant un agenda, vous êtes limité avec les pages pré remplies, malgré des dizaines de modèles. En prenant un carnet vide d’écriture ou de marquage, vous pouvez modifier l’organisation pour l’adapter selon vos besoins. En feuilletant les pages des semaines, des mois précédents, vous allez vous rendre compte de votre évolution du point de vue organisation. Aussi, vous aurez griffonné ce que vous aimez, vous ressemble. Ce journal reflétera votre personnalité. Le palmier dessiné pour décorer votre encart « note » aura certainement évoluer au fil des mois. Vous en serez satisfait !

 

 

Le journal bullet est un outil d’organisation propre à chacun. Il permet d’avoir un agenda et un carnet de notes sur un même support. Le gain en productivité afin de se donner des limites de temps pour chaque tâche, est également un atout pour créer le bullet. Remplir ce support en version papier permet de se déconnecter des technologies numériques et de profiter de la texture de l’objet. Aussi, instaure une routine, car la noter stimulera la mémoire.

 

Au début de l’article, je vous ai donné une de mes astuces pour être efficace. En avez-vous d’autres à partager ?

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0