· 

Mind mapping : organiser ses idées avec les cartes mentales

 

Afin de promouvoir son activité, la rédaction des posts sur les médias sociaux est indispensable.

Mais voilà, il se peut que vous restiez de longues minutes devant votre écran à ne pas avoir d’idées. Il s'agit du syndrome de la page blanche. Tous les créateurs de contenus Web marketing ont été confronté à ce syndrome. Une des méthodes pour conserver toujours des idées sur n'importe quel média social, est l'organisation avec le mind mapping. Qu'est-ce que le mind mapping et comment l'utiliser dans la création de projets et de contenus marketing.

 

 

C'est quoi le mind mapping ?

 

 

Le mind mapping est un concept qui aide à mémoriser des cours ou des textes complexes grâce à des cartes mentales, dit aussi cartes heuristiques ("je trouve" en ancien Grec.)

 

Tony Buzan, psychologue anglais, écrit de nombreux ouvrages sur l'apprentissage, la mémorisation et le cerveau, dans les années 70. Il crée alors le concept du mind mapping afin de connecter les idées entre elles et à les hiérarchiser. Ce concept étant identique à "l'arbre de la science" de Raymond Lulle, plusieurs siècles auparavant.

 

A l'aide de ces cartes mentales, l'utilisateur a un moyen mnémotechnique pour mieux comprendre ses lectures. Il note simplement des mots-clés ou des illustrations au centre d'une carte. Celle-ci possède plusieurs branches de plusieurs niveaux qui demandent au cerveau d’effectuer des associations. Ces associations créent un cheminement qui laisse place à la réflexion structurée.

Ainsi, cette méthode donne lieu à une lecture rapide et une meilleure compréhension.

 

 

 

 

Comment organiser ses idées avec une carte mentale

 

Dans le marketing, le concept du mind mapping est utilisée pour donner vie à des projets. Chaque collaborateur présente ses idées lors d'un brainstorming. Ecrits sur une carte mentale, toutes les idées sont reliées entre elles. Organisées, toutes ces pensées en arborescence, donnent un schéma à suivre pendant toute la durée d’une stratégie.

 

La prise de notes est alors structurée avec des mots-clés et des réflexions. La carte représentée par des branches sera le cœur d'une stratégie. L’organisation des idées sera comme suit :

 

  • définir l'objectif,
  • écrire l'idée principale au centre de la carte mentale,
  • dessiner des branches qui partent du centre,
  • déterminer les mots et les idées de ce 2e niveau,
  • dessiner des branches qui partent de ces 2es niveaux. Celles-ci déterminent les mots et les idées du 3e niveau,
  • créer des liens entre les idées et les réorganiser.

 

Vous venez de créer un cheminement pour atteindre votre objectif de départ.

 

 

Exemple d'organisation de ses idées de contenus avec une carte mentale

 

 

Les cartes mentales sont utiles pour s'organiser, trouver des idées et en faire émerger d'autres grâce au brainstorming et à la prise de notes rapide. Cela aide également à visualiser l'avancée d'un projet.

 

C'est le cas de l’organisation des contenus.

 

Prenons l'exemple d'un objectif de vente de formation. Celui-ci découle sur une stratégie de rédaction de posts sur les réseaux sociaux et l'envoi d'une newsletter.

 

  • "vente de formation" sera inscrit au centre de la carte mentale,
  • une branche partira vers "Réseaux sociaux",
  • une autre branche vers "Newsletter".

 

Du côté de "réseaux sociaux", des branches seront suivies par des mots-clés. Ils seront les sujets principaux des posts. Sur chaque mot-clé, il y aura les différentes plateformes, car le ton de la communication et le format des posts peuvent varier.

Du côté de "newsletter", les branches avec les mots-clés seront identiques que précédemment.

 

 

Le mind mapping ou l'organisation avec des cartes mentales permet une meilleure compréhension de projets complexes dans le domaine du marketing. L'association des mots-clés ou des illustrations entre eux favorisent la lecture rapide et fait travailler l'hémisphère droit du cerveau, poussant à la créativité. Ce concept est donc utilisé pour définir des stratégies, brainstormer avec les équipes, mémoriser des briefs des clients, la prise de notes rapide ou encore corriger des textes pour vérifier la cohérence. 

 

 

 

Résumé :

  

 

Comment faire le mind mapping

 

Le mind mapping est utilisé pour écrire toutes les réflexions venant d’une idée principale.

En prenant une feuille, vous écrivez par exemple « Réseaux sociaux » pour écrire un article de blog. Autour, vous inscrivez les mots-clés qui vous passent par la tête (avant une recherche plus approfondie). Ainsi, vous aurez la liste des réseaux sociaux, mais également les mots comme : audience, feed, follower, post, etc.

Ces idées auront à leur tour des branches pour recevoir d’autres mots-clés. Et ainsi de suite.

 

 

Pourquoi utiliser le mind mapping ?

 

Comme décrit juste au-dessus, les cartes mentales peuvent servir à la réflexion d’articles de blog. Mais elles servent aussi pour les réflexions dans d’autres domaines, pour mettre en place un projet. (qui pourra ensuite organisé sur un mur Kanban)

À l’origine, les cartes mentales, ou mind map, étaient utiles pour apprendre et à mémoriser rapidement et facilement. En étant entrepreneur, vous apprenez chaque jour et consolidez vos compétences. Servez-vous du mind mapping pour prendre des notes et les revoir sans chercher plus longtemps les informations.

 

 

Quel est le meilleur logiciel de mind mapping gratuit ?

 

J’aurais tendance à vous dire que le meilleur logiciel est tout simplement votre carnet avec votre stylo. Mais ce n’est pas ce que vous recherchez !

Personnellement, j’utilise OneNote de Microsoft.

L’avantage de cette application est l’insertion de blog. Sur OneNote, vous pouvez écrire n’importe où sur les pages en modifiant leur emplacement.

C’est comme cela que j’organise mes calendriers éditoriaux.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0