· 

Stratégie de contenu

 

S'investir sur les réseaux sociaux pour promouvoir sa marque, son entreprise, est une chose. Publier sans objectif est une perte de temps. Il est essentiel de comprendre pourquoi être sur les réseaux sociaux en élaborant une stratégie de contenu pour être efficace dans sa communication. Dans cet article, je vous donne les clés pour construire votre stratégie de content marketing. Dans un premier temps, rappelons sa définition.

 

Une stratégie de contenus marketing sur les réseaux sociaux permettent de créer de l'engagement de la part des clients potentiels. Comment créer une stratégie qui convertie sur votre site internet ?

 

SOMMAIRE

 

  1. Qu’est-ce qu’une stratégie de contenu ?
  2. Pourquoi constuire une stratégie de content marketing ?
  3. Comment construire une stratégie de contenu ?
  4. Les erreurs à éviter

 

 

Stratégie de contenu : définition

 

L’élaboration d’une stratégie fait suite à une réflexion autour d’un objectif à atteindre. Ainsi, les stratégies seront différentes selon l’objectif souhaité par les marques telles que la vôtre.

 

 

Une stratégie de contenu, notamment sur les applications sociales, a pour but d’amener les prospects à la conversion (achat ou inscription).

 

 

 

Stratégie de contenu : pourquoi en construire une ?

 

La création d’une stratégie permet de contrôler les actions qui en découlent. Ainsi, il est plus simple de mesurer les performances et de constater sur les objectifs sont atteints.

Dans le marketing de contenu, l’objectif est de convertir les prospects en clients à l’aide d’un tunnel de vente sur les sites web. Celui-ci se traduit ainsi :

 

  • Attirer des visiteurs vers votre offre grâce à vos contenus.
  • Convertir les visiteurs en prospects afin qu’ils consomment vos contenus.
  • Conclure est l’action où les prospects deviennent des clients. En ayant consommé vos contenus, ils achètent avec confiance.
  • Fidéliser est l’action finale. Vos clients continuent à vous lire et achètent à nouveau. Ils deviennent même des ambassadeurs et vous recommanderont à d’autres visiteurs.

 

C’est pourquoi les marques telles que la vôtre rédigent des contenus sur les différents canaux comme : les sites web et de blog, des leads magnets (newsletters, livres blancs), des posts sur les médias sociaux, etc.

Stratégie de contenu : quelles sont les huit étapes ?

 

 

Le tunnel de vente est la finalité et les articles de blog peuvent aider les marques telles que la vôtre à construire une stratégie de contenu sur les réseaux sociaux.

Mais, il y a d’autres manières de trouver des idées afin d’atteindre la cible.

 

 

J’ai rédigé un guide pour élaborer une stratégie de contenu marketing unique à votre business. (cet e-book est disponible ici). Dans ce guide, je vous explique également les 8 étapes à lesquelles il faut tenir compte : 

  

  1. Déterminer le persona marketing et entrez dans sa tête afin de trouver des idées qui vont l’attirer.
  2. Identifier les mots-clés de votre offre permettant de vous positionner sur le marché.
  3. Déterminer les valeurs de votre marque, car le branding (image de marque) est un atout important dans le marketing digital.
  4. Identifier les clusters du blog afin de réussir votre référencement naturel.
  5. Réfléchir aux différents contenus de qualité et format pour publier votre message sur les médias sociaux.
  6. Rechercher les inquiétudes de votre client idéal en y répondant et en lui donnant des solutions.
  7. Cocher quelques dates clé du calendrier des marronniers correspondant à votre activité et à vos valeurs, 
  8. Déterminer votre capacité à être sur les médias sociaux.

 

À la suite de cette recherche d’idées de contenus, il est essentiel de construire un calendrier éditorial pour avoir un planning de rédaction. Il vous servira également pour publier régulièrement sur votre blog d'entreprise et sur vos médias.

 

Présenter sa marque et son expertise demande une stratégie pour garder une certaine cohérence. Ainsi, vous vous servez de quelques piliers de communication.

 

Avec vbvariable®️, je vous aide à déterminer vos piliers et à construire une stratégie autour. C’est également à ce moment-là que le choix des médias se fera (Instagram, Facebook, LinkedIn, YouTube, TikTok, etc.).

Stratégie de contenu : les erreurs à éviter

 

  • Ne pas définir d’objectifs clairs : les contenus de qualité doivent avoir un but précis. Les KPI (indicateurs clés de performance) définis aideront à mesurer la stratégie.
  • Ne pas connaître le public-cible : il est important d’étudier son public-cible pour l’atteindre en répondant à sa problématique et susciter son intérêt.
  • Ne pas optimiser ses contenus avec le SEO : les mots-clés sont importants pour répondre aux requêtes des internautes, tant sur les moteurs de recherche que sur les médias sociaux.
  • Manquer de régularité : un calendrier éditorial est ensuite créé pour être régulier dans les publications permettant de fidéliser l’audience.
  • Ne pas mesurer les performances : les actions mises en place doivent être analysées pour réajuster la stratégie éditoriale, si nécessaire.

 

 

La mise en place d’une stratégie de contenu vient à la suite d’une réflexion sur les objectifs à atteindre sur les différents canaux d’acquisition. Parmi ces canaux, les médias sociaux qui suscitent de l’engagement de la part des prospects. Une stratégie social média permet de produire du contenu afin d’attirer des nouveaux clients sur les sites internet. Car aujourd’hui, les clients potentiels se renseignent sur les marques telles que la vôtre en premier sur les médias sociaux.

 

Article écrit par Valérie 

Rédactrice Web - Manager Pinterest

vbvariable®️

 

Retrouvez-moi sur les médias

Pinterest -  LinkedIn

 

 

Articles connexes

Calendrier éditorial

Comment construire son planning éditorial

pour être présent régulièrement sur les réseaux ?

Calendrier des marronniers

Communiquer sur les réseaux de façon atypique et renforcer son image de marque personnelle.


Lexique de médias sociaux

Algorithmes : selon les interactions des internautes sur les réseaux sociaux, leurs algorithmes montrent des contenus similaires. Pour capter les intérêts des utilisateurs, les marques créent des contenus en conséquent avec des mots-clés spécifiques et en étant présents en fonction de leur connexion captée aussi par ces algorithmes.

 

Brand content : il s’agit d’un anglicisme pour désigner une stratégie de contenus basés sur le personal branding. On retrouve ce genre de stratégie sur LinkedIn, mais aussi dans les webinaires à travers du storytelling. Le but étant de susciter de l’empathie et des émotions.

 

Contenu viral : ces contenus sont à double tranchant. Les marques peuvent jouer sur la provocation pour avoir beaucoup d’engagement et donc faire en sorte que les contenus deviennent viraux. C’est-à-dire qu’ils soient partagés à grande échelle suscitent de nombreux commentaires. Mais heureusement, un contenu viral peut être uniquement sur un sujet très bien abordé.

 

Followers : c’est la traduction d’abonnés sur les médias. Les abonnés sont les personnes qui suivent un compte. Elles deviennent son audience. Il est important d’en tenir compte, car c’est elle qui va guider dans la création de contenus en fonction de leur engagement. À l’inverse, les abonnements sont les comptes auxquels vous vous abonnez.

 

Hashtags : les mots-clés sur les réseaux sociaux sont souvent indiqués par un dièse. L’ensemble est donc un hashtag. Cela permet d’avoir un groupe de contenus similaires de plusieurs marques. Cependant, il est à noter que les réseaux sociaux tentent de devenir des moteurs de recherche. L’utilisation des mots dièse ne sera plus utile si le texte du contenu intègre efficacement les mots-clés.

 

Influenceurs : les marques peuvent faire appel à des influenceurs pour promouvoir leurs produits. Ces influenceurs ont une grosse communauté sur les médias, ce qui garantit une forte diffusion et interactions avec les produits. Les influenceurs ont l'obligation de mentionner "post rémunéré" sous peine de sanctions.

 

Ligne éditoriale : une marque peut avoir plusieurs produits ou services à vendre. Cependant, il est essentiel de se fixer un cadre pour ne communiquer que sur un seul. C’est la ligne éditoriale. Elle permet à la marque d’être comprise sur sa proposition de valeur.

 

UGC : (ou User Generated Content) Quoi de mieux quand un client lui-même parle de vos produits sur ses profils sociaux ! L'UGC se définit par le fait qu'un client donne son avis sur les plateformes. Cela apporte de l'authenticité et un témoignage important pour la promotion. C'est une pratique de plus en plus répandue et appréciée par les consommateurs.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0