· 

Backstory : votre histoire

En inbound marketing, les marques racontent leurs histoires à destination des clients. Elles travaillent leur personal branding en utilisant la technique du storytelling. Une technique utilisée par les entreprises américaines dans les années quatre-vingt-dix pour décrire le backstory de celles-ci. Qu’est-ce que le backstory et comment le mettre en place dans votre stratégie de contenus marketing ? 

 

 

backstory personal branding redaction web media social valérie baré vbvariable
Backstory, votre histoire : A quoi sert le backstory dans une stratégie de contenus marketing ? Voici quelques exemples dans cet article de blog.

 

Définition de backstory

 

Le backstory se traduit par « la trame de fond ». Il est utilisé dans la littérature afin de raconter la psychologie et le passé d'un personnage. Le lecteur comprend alors mieux le comportement et les intentions présents du personnage.

À ne pas confondre avec le flashback qui renvoie à un événement dans une scène courte.

 

En marketing, le backstory est le fondement de la marque, des valeurs, de la mission et des produits.

 

« Les gens n’achètent pas ce que vous faites ; ils achètent pourquoi vous le faites et ce que vous faites prouve simplement ce que vous croyez. » - Simon Sinek, conférencier et auteur de livre sur le management et la motivation.

 

Les prospects, les clients aiment les histoires, bien plus qu’une liste de caractéristiques d’un produit, par exemple. Ils aiment également en savoir davantage sur la genèse de la marque, l’histoire de ses fondateurs à travers des valeurs, les missions. C’est le personal branding, telle la psychologie d’un personnage de littérature.

 

 

Le backstory dans votre stratégie marketing

 

Parmi les différents types de contenus marketing, il y a le contenu divertissant. Il engage à créer du lien entre vous, la marque et votre audience.

 

Le backstory fait partie de ce type de contenu dans le but d’afficher vos valeurs, votre vraie authenticité.

Si les médias sociaux partagent leurs filtres, vous redonnerez cette authenticité pour gagner la confiance de votre audience. Et par conséquent, renforcer votre réputation.

Quelques fois, il faudra affirmer sa propre personnalité. Voilà pourquoi, certaines marques font appel à des ghostwriter.

 

Tout au long de la stratégie, la technique de rédaction sera le storytelling.

 

 

Quelques exemples :

 

  • le « why », est la mission de la marque, déterminant à quels clients et comment s’adresse les offres,
  • les échecs, les rebondissements, sont des épreuves qui forcent le caractère d’un entrepreneur,
  • les valeurs à partager pour rassembler l’audience et les convertir en clients idéaux,
  • les produits ont une histoire, bien plus qu’une liste de caractéristiques.

 

 

Dans le marketing, le backstory définie le personal branding. En le racontant à votre audience, vous embarquez avec vous ceux qui partagent vos valeurs et votre pourquoi. Vous gagnez en crédibilité et votre réputation sera renforcée. Dans une stratégie, le backstory sera raconter à travers un storytelling. Et ainsi, fidéliser l’audience.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0